:: Accueil du site > [ X-Files ] > Crop Circles ...BIG-BROTHER ou Extra-terrestres (...)

Phénomène "crop circles"

Crop Circles ...BIG-BROTHER ou Extra-terrestres ?

Publié le 1er octobre 2003 - Modifié le jeudi 4 mai 2006 :: 5658 visites robots/humains. ( Popularité: 28)

ScientoX

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression syndiquer le forum 0 réaction

- Au Royaume-Uni, les fermiers rappellent que de simples cercles apparaissent sur leurs terres depuis des générations.

JPEG - 15 ko
( Le Grand Faucheur ) Diable faucheur

INTRODUCTION

L’attribution de la composition de ces "crop circles" mystérieux au "Diable" ne date pas d’aujourd’hui cependant et fait partie du patrimoine de l’humanité car ces cercles sont apparus à tous les âges et dans de nombreuses contrées.

Ce Diable moissonneur, "[*le Grand Faucheur*]", est l’illustration d’une couverture d’un opuscule paru au XIIe siècle à propos de cercles de culture découverts dans le comté de l’Hertfordshire, en Grande Bretagne bien sûr.

Une certaine analogie entre certains "crop circles" et des motifs préhistoriques gravés sur des pierres. Nous pourrions penser que les cercles de pierres ont été inspirés par les anciens "crop circles" pour les pérenniser et les honorer.

JPEG - 132.2 ko
artefacts
Click sur l’image pour agrandir

Gravures "cup and rings" sur une pierre préhistorique à Old Bewick (Northumberland)

Vieilles de plusieurs milliers d’années, des lignes énigmatiques composent des figures sur des surfaces de plusieurs dizaines de km2 au Pérou. Cette figure ci-dessus, montre une araignée.

La toile continue de se tisser donc... Ces figures ont été obtenues en triant les pierres noires ou grises au sol, suivant pour certaines d’entre elles des lignes rectilignes parfaites et ce, sur plusieurs kilomètres de long.
Et alors qu’elles ne pouvaient être détectées à partir du sol, c’est depuis les airs que des aviateurs à la veille de la deuxième guerre mondiale les remarquèrent.
Et c’est depuis les satellites que leur observation demeure la plus aisée.
Une scientifique Allemande M. Reiche a passé 40 ans de sa vie à les étudier mais ces figures restent énigmatiques quant à leurs origines, leurs raisons d’être et la finalité des messages si l’on considère qu’ils sont indécelables depuis le sol si on en ignore l’existence.

Parmi elles, cette figure baptisée "spaceman" ou "homme de l’espace" rappelle le thème de l’alien. Peints de nombreuses fois sur des poteries, des ballons ressemblant à nos montgolfières permettent de supposer que les indiens Nazca connaissaient le moyen de s’élever dans les airs et d’être ainsi capables d’apprécier et de jalonner le terrain pour pouvoir exécuter de telles figures. Découverts dans des tombeaux, des tissus plus légers que les fibres synthétiques que nous fabriquons pour les enveloppes et la maille étant plus serrée que les nôtres, les indiens avaient peut être pour coutume de déposer les dépouilles de leurs chefs dans une nacelle de montgolfière, de la laisser s’élever et se perdre dans les airs pour rejoindre le domaine de dieux.
Les figures visibles depuis les satellites auraient servi de points de repère.

Et pour en revenir au Sud de la Grande Bretagne, les sites mégalithiques antiques sont nombreux comme Stonehenge, le plus connu, Avebury à 28 km au Nord de Stonehenge le plus important et à 1.5 km Silbury Hill, le tumulus le plus haut d’Europe. Stonehenge (photo ci-dessus) a été construit en un Millénaire, en 2700 env. avant JC.
L’ouvrage est un site astronomique dont l’axe est dirigé en direction du soleil levant au moment du solstice d’été, le 21 Juin. Cet observatoire est pourvu d’un système à 56 trous percés sur le remblai permettant de prédire le mouvement es éclipses de soleil et de lune.. Avebury est un cercle de pierre, le plus grands du monde, de 360 m de diamètre. Silbury Hill est un tumulus haut de 40 m et avec un diamètre de 150 m, le plus important d’Europe.
Les thèmes sont la mort et la régénération, la mort étant le reflet de la vie et vice versa. Deux mondes se côtoyaient donc où les défunts avaient leur rôle à jouer parmi les vivants. A flancs de coteaux, des effigies de chevaux ont été créées il y a environ 2000 ans.
Les druides étaient les prêtres de cette époque qui fréquentaient ces cathédrales et autres temples de pierre. Il avaient pour rôle majeur d’apaiser les esprits des morts, en particulier, à la veille de Samain ou dernier jour d’Octobre. Les nuits devenant de plus en plus longues, la peur de voir disparaître le soleil s’accroissait et cette peur était exorcisée à l’occasion de cette fête connue sous le nom d’Halloween à présent. Inutile donc de développer ce thème.
Les préparatifs de la fête avec sa cohorte d’effigies démoniaques, au moment où le film sort sur les écrans, prouvent à elles seules que le phénomène des crop circles ne peut être dissocié de cette partie de l’Angleterre et de la tradition mythologique qui s’y rattache.

En 1991, une formation est même apparue devant la résidence de campagne du Premier ministre Britannique de l’époque, John Major. La maison et ses dépendances étant tenue sous surveillance étroite, l’interrogation sur le mode de formation de ces crop circles ne peut que s’amplifier.

JPEG - 12 ko
figure de cheval

De telles figures, datant d’au moins 2000 ans, sont visibles dans le pays.
La nature crayeuse du terrain permettant par sa mise à fleur de terre, de créer le motif, celles-ci sont régulièrement nettoyées par les habitants locaux.

Prés d’Hildesheim en Allemagne, un crop circle présentait une composition, déjà connu sur trois plaques métalliques, en or, argent et bronze. La particularité de la deuxième est qu’elle était constituée de 0.1% de fer et 99.9% d’argent. Une telle pureté est introuvable sur terre.
Et toujours à propos de ces plaques, une phrase énigmatique dans un vieux recueil annonçait : ...//...Aussi retrouverez-vous dans l’herbe les tablettes en or miraculeuses dont ODIN se servait pour communiquer...

En trois ou deux dimensions, la géométrie "sacrée" est utilisée comme langage religieux dans les églises et les cathédrales, qui pour certaines d’entre elles, comme à Chartres ou au Puy, ont été érigées sur d’anciens lieux mégalithiques. Une façon de récupérer les visiteurs et leurs croyances païennes.

Sur le sol de certaines d’entre elles, un labyrinthe comme à Chartres ci-dessus, figure un chemin vers Jérusalem que des pèlerins sans moyens pouvaient parcourir. Au solstice d’été, tout comme sur le site de "stonehenge", des pèlerins mêlés à des excentriques et autres "initiés" parcourent le labyrinthe, débarrassé de ses chaises et de ses bancs qui l’encombrent et le dissimulent pendant le reste de l’année.

Suite aux exactions de la Révolution de 1789, beaucoup de ces labyrinthes qui n’en sont pas réellement, avaient été détruits. Qu’elle soit manifestée ou subliminale, la géométrie en trois dimensions envoûte sous ses voûtes et fascine au sol, sur les murs ou au plafond quand elle est réduite à deux.

Ces agro ou agriglyphes ne datent pas d’hier et sont connus outre manche depuis au moins deux décennies, le Sud de l’Angleterre étant une cible de prédilection semble t-il par le nombre, la qualité et le degré de sophistication de ces empreintes codifiées. Au commencement du phénomène, alors que je travaillais sur le Sud de l’Angleterre, il s’agissait de simples cercles plutôt rustiques et pouvant être exécutes de main d’homme.
Les médias Britanniques les traitaient comme une banalité sans intérêt. Seul problème : on ne pouvait relever aucune trace de pas d’approche laissée par les "farceurs" qui pouvaient travailler sans lumière et depuis quelques années de jour, en quelques minutes et sous le nez de touristes ou de gardiens.
Mystère confirmé par l’apparition de "crop circles" au Canada dans la neige sans traces de pas ou même dans les nuages ! Mais avec le temps, les schémas associant cercles, triangles et carrés croissaient en complexité, en envergure et en raffinement. Les mesures effectuées au sol et sur les céréales révélaient le degré de non faisabilité à l’échelle humaine et le traitement par informatique ne pouvait laisser le moindre doute à ce sujet avec l’apparition de proportions liées par des constantes ou "nombres d’or".
A propos de céréales, un grand nombre de mesures dans la Bible s’effectue à l’aide de roseaux, de cannes ou même de roseau d’or.

Les agriglyphes sont devenus des signes, puis un alphabet, s’organisant en langage, à caractère hypnoïde dont les clés seront, promettent les maîtres ascensionnés et autres "E.T." par le biais des channellers, bientôt initiatiquement compris et décryptés par des hommes dont la conscience s’élèvera. Annonçant de façon parodique les moissons d’âmes, ces signes annoncent que les temps sont arrivés à maturité.

Les media britanniques ont traité pour la première fois des "crop circles" au début des années 80.

Depuis 1990, les "crop circles" ont explosé dans la conscience du public comme un nouveau phénomène, depuis l’évolution de simples motifs circulaires en énormes et complexes formations géométriques.

Les "crop circles" sont un phénomène mondial et chaque année, de nouveau rapports arrivent en provenance d’un nombre toujours croissant de pays. Toutefois, la principale concentration de ces événements a été localisée dans le Sud de l’Angleterre, plusieurs autour d’anciens sites tels que Stonehenge, Avebury et Silbury Hill (le plus important tumulus construit de main d’homme en Europe).

Bien qu’il existe de nombreuses théories relatives à leur création, aucune n’a pu expliquer d’une manière satisfaisante comment se forment exactement les cercles. Mais le témoignage le plus persuasif existe peut être sous la forme d’un enregistrement vidéo montrant de petites balles brillantes de lumière éclatante à l’intérieur et l’extérieur de "Crop Circles". Plusieurs de ces lumières ont été filmées en plein jour et les objets semblent se déplacer avec un but et intelligence. Cela suggère t’il un lien entre ces balles de lumière et la formation de "crop circles" ?

Depuis plusieurs années, comme le montre ces clichés, les champs de l’Angleterre apparaissent parfois comme étant partiellement moissonnés et de façon totalement déroutante et si le phénomène a été constaté dans d’autres contrées, le Royaume Uni semble particulièrement gratifié avec ces figures baptisées "crop circles", ("récoltes" ou "moissons" en "formes de cercles"). On a tenté de faire croire au public qu’il s’agissait de facéties accomplies en l’espace d’une nuit par M. Bower et Chirley, un couple de retraités en mal d’activité, désireux de figurer sur les tabloïds et de faire concurrence aux sagas de Buckingam.

Mais La complexité de certaines figures dépasse l’entendement. Les dimensions et l’importance de ces "crop circles" prouvent que la facture et l’exécution de telles figures demeure totalement inaccessibles à l’homme, seul ou en groupe, et même de jour comme on tente de nous le faire croire ! Des expériences ont été faites en Grande Bretagne, en Hollande, en Allemagne et les résultats obtenus étaient loin d’égaler la qualité d’exécution du plus grand nombre d’entre eux. En cliquant sur l’image ci-dessus, le lecteur pourra se faire une idée de l’effet d’optique obtenu à partir d’une vue aérienne, alors qu’au sol, la figure semble beaucoup plus banale.

Et toujours à propos de cette géométrie fractale dont les ordinateurs sont capables de restituer, en la prouvant, la précision mathématique, une seule chose est sûre cependant ; la fraude ou la mauvaise plaisanterie ne sont pas envisageables pour les milliers d’agriglyphes déjà répertoriés. Ils sont en général formés en quelques secondes, parfois sous les yeux mêmes d’observateurs en vigie.

Des spécialistes en ufologie, en affaires militaires, en sismologie, en agriculture, en archéologie, en histoire, en plasma, en mathématique, en physique, en chimie... sans compter les médiums, les Channellers, les artistes, les radiesthésistes, et autres spécialistes du paranormal s’intéressent à ces phénomènes.

Des revues et des magazines ou des émissions à caractère scientifique, comme dans le cas des OVNIs, s’entêtent à prouver qu’il ne s’agit que de supercheries.

le phénomène, à des degrés divers, touche plus d’une quarantaine de pays et frappe de perplexité les témoins.
La complexité de plus en plus évidente à première vue et extraordinairement sophistiquée lorsque à l’ordinateur les figures géométriques suggérées sont développées, ont obligé les détracteurs à transformer leur opération d’occultation ou de désinformation, en l’attribuant à des frères maçons désireux de communiquer entre eux. Ben voyons !

- Des analyses scientifiques ont été menées sur des échantillons de plantes prélevés sur des "crop circles".
Le travail effectué par le biophysicien, le Dr William Levengood, semble suggérer qu’une sorte d’effet d’énergie de micro-ondes soit impliqué dans le processus de création du cercle.

Comme si une énergie similaire aux micro ondes que génèrent nos fours domestiques avait été dirigée sur le champ, les nœuds de croissance des tiges sont gonflés et présentent des micro-cavités d’expulsion, (technologie des imprimantes à bulles d’encre), témoignant d’une micro explosion qui aurait vidé la nodosité de son humidité sous l’effet d’une pointe de chaleur intense et brève, évaluée à 500/800°. En replantant ces tiges tordues et dilatées, on obtient des plantes différentes prouvant qu’elles ont subi une mutation génétique.
L’étude du sol dévoile que la cristallographie a été modifiée pour certains composants.

Des insectes sont retrouvés vitrifiés sur les tiges des céréales, avec au sol parfois des cadavres d’oiseaux grillés ou implosés. Et de toute façon, on ne voit plus d’oiseaux survoler les sites touchés par ce phénomène et leur abord est est déserté par les insectes.

Les chercheurs qui travaillent autour des "crop circles" sont de plus en plus conviés à utiliser une pensée créative et novatrice en tant qu’élément de leur processus investigateur.
Certains champs de recherche utilisent la méditation, la lumière et des sons musicaux dans un effort de communiquer de nouveaux motifs, le phénomène des "crop circles" étant perçu pour interagir avec l’esprit humain.

Quoi que soient les "crop circles", ils ont déplacé, inspiré et rendu perplexes des gens du monde entier.

L’attitude des Anglais semble se diviser en deux groupes inégaux :

- La majorité pense qu’il s’agit d’actions d’illuminés qui veulent donner un "coup de pouce" à leurs théories. L’Anglais moyen veut ignorer ces phénomènes.

- Une minorité penche pour des manifestations d’extraterrestres ou paranormales.

Il faut toutefois noter qu’en Angleterre, l’intérêt pour ce genre de choses va très souvent de pair avec un certain ésotérisme.
La documentation sur les Crop Circles n’est diffusée que dans les bureaux d’information touristiques et dans les librairies ésotériques.

Il faut noter que le phénomène semble subir une dérive commerciale. Plusieurs groupes sont en concurrence pour éditer des cartes postales, des calendriers, etc... ainsi que pour organiser des visites et des congrès.
Les conséquences de cette dérive font qu’il devient difficile de rencontrer des spécialistes.

J’ai remarqué l’absence de réaction officielle à ces phénomènes. Ceci peut avoir deux significations :

- Soit les services officiels pensent qu’il s’agit d’actes d’illuminés et laissent faire en espérant qu’il va se créer un effet "Nessie" bénéfique pour l’économie de la région.
(Il serait intéressant de savoir si les fermiers sont dédommagés par les autorités locales pour les pertes de récoltes dues aux Crop Circles). *
- Ou bien ils savent à quoi s’en tenir et ils ne veulent pas amplifier l’importance du phénomène.

Il est facile de voir que, si elles le voulaient, les autorités britanniques pourraient rapidement tirer cette affaire au clair.

Il faut noter que sur le réseau Internet circule des séquences vidéo, montrant des OVNI en train de tracer des Crop Circles.

Il est important de mentionner qu’entre Avebury et Stonehenge s’étend une vaste zone de manœuvres militaires dont l’accès est interdit. Au dessus de la région d’Avebury, l’espace aérien est souvent occupé par des ULM et des avions légers. Un hélicoptère rouge semble venir tourner et se mettre en vol stationnaire au dessus des formations récentes.

Mes sentiments vis à vis de ces phénomènes sont assez partagés : Certains éléments posent problème et incitent à penser que ces formations sont tracées par des engins se déplaçant à relativement faible altitude.
D’autres font pencher la balance vers des réalisations humaines.

Les arguments qui militent pour une origine extra-terrestre seraient :

- La complexité et la géométrie quasi-parfaite de ces formations :

Il est en effet très difficile de réaliser certaines de ces formations en restant au niveau du sol sans disposer de dispositifs de repérage et de guidage (piquets, cordes, appareils de mesure d’angle et de distance).
Au cours de la visite que j’ai faite dans une formation, j’ai remarqué l’absence de trou ou de terre fraîchement remuée au centre des cercles. Je dois toutefois reconnaître que je pourrais la reproduire avec un peu d’entrainement.

- La durée de réalisation de ces formations. Celle-ci est évaluée à au plus quelques heures en pleine nuit.

- Le fait que certaines formations semblent porter des messages dont la signification n’a pas encore été décryptée ou est inhabituelle. Par exemple le "dipôle" montre une technique graphique inhabituelle de calcul du champ près d’un dipôle.

- Le phénomène semble très ancien. On parle des "figures du Diable" qui apparaissaient autrefois dans les champs de cette région.

Ce qui milite pour une réalisation humaine :

- Le nombre très important de ces formations, évalué à plusieurs milliers sur quelques années.

- Le fait qu’un phénomène d’une telle ampleur n’alerte pas les autorités.

- Le fait que ces formations apparaissent majoritairement dans des zones géographiques très localisées, près de certains lieux "touristiques".

- Certains motifs font référence à des notions purement humaines (lettres, dessin de visage, de personnages, d’objets usuels,..)


Intox or not intox ?

Quand l’US Air Force s’intéresse aux "crop circles"

Le 4 juillet 2003, Arthur Rantala, un fermier de Mayville (Wisconsin, USA) a assisté à la formation d’un crop circle dans son champ :

http://www.unknowncountry.com/news/....

Pour lui, c’est le résultat d’une mini tornade. Mais depuis, cette formation a été l’objet de nombreuses enquêtes.
En particulier celle d’une équipe composée de Jeffrey Wilson, Charles Lietzau, Gary Kahlimer et Roger Sugden. Cette équipe a prélevé des échantillons et établi que le crop circle ne pouvait être une oeuvre humaine.

A l’adresse : http://www.unknowncountry.com/news/...

l’équipe publie un rapport détaillé annonçant que cette formation est l’objet d’une enquête de "l’unité spéciale d’enquête sur les crop circles de l’US Air Force".

Jeffrey Wilson écrit :

"Nous avons été surpris par l’arrivée d’un hélicoptère militaire survolant la formation à très basse altitude...Au bout de 40-45 minutes, je remarquais que nous étions nous-mêmes surveillés...Je remarquais un homme en uniforme de camouflage nous regardant avec des jumelles.

Après que j’eus informé le reste de l’équipe que nous étions surveillés, le militaire retourna à sa voiture et descendit la colline vers nous, ralentis en passant devant nous en notant nos immatriculations.
Puis il se gara, descendit de voiture et marcha directement dans la formation...Nous avons bavardé avec lui... Il nous dit qu’il appartenait à une "unité spéciale d’enquête sur les crop circles de l’US Air Force" et qu’ils étudiaient cette formation depuis une quinzaine de jours.
Il nous dit aussi que son unité avaient enquêté sur deux crop circles qui étaient apparus près de Downing (Illinois) l’été dernier (2002) mais que lui-même n’avait pas participé à cette enquête.
Il demeura dans la formation environ 10-15 minutes et, semblant satisfait, il retourna à sa voiture, téléphona et partit."

Après avoir collecté des échantillons de graines et les avoir analysées, Jeffrey Wilson ajoute :

"Je suis allé étudier plusieurs formation situées près de monticules indiens et j’ai recueilli des informations sur cette région auprès de la chambre de commerce locale.
Il se trouve que Dodge County (Wisconsin) présente l’une des plus grandes concentrations de tombes indiennes et de monticules funéraires des Etats Unis.
En relation avec la formation des crop circles, il y a plus de 500 monticules indiens dans un rayon d’une dizaine de kilomètres. La région est un ancien lac creusé au cours du dernier âge glacière, il y a 12.000 ans. Il a été utilisé par les natifs américains comme terre de chasse sacrée au moins depuis cette époque...Ledge Park est aussi un lieu où l’on trouve une série de petroglyphes indiens - dont au moins un a été établi être en rapport avec le lever du soleil lors des solstices.

Cependant, directement sous la formation du crop circles et dans la majeure partie des environs se trouve une vaste formation de dépôts calcaires exploités en continu depuis au moins ces 150 dernières années...Or, tout autour du monde, on a remarqué que des crop circles apparaissaient autour de formations rocheuses, principalement calcaires, supportant de l’eau...On a également remarqué que des crop circles apparaissaient près de sortes de réserves d’eau.
Ici, non seulement la formation s’est produite directement au dessus d’un "aquifer"(?)de calcaire, mais en bas de la colline, à l’ouest de la formation, on trouve un fossé d’écoulement. Et à l’est, à une distance d’un champ, c’est la branche nord de "Rock River".

On sait aussi que des crop circles se forment à proximité des lignes de haute tension, et là encore, ce crop circles ne fait pas exception puisque, à moins d’une centaines de mètres, courre une ligne à haute tension. Et juste en haut de la colline, le transformateur est situé à moins de 30 mètres de la boutique d’où Monsieur Rantala a vu se former le crop circles."

* * * * * * * * * * * * * * * * * *

INFORMATIONS

[*Sites french*] :
www.culture-crop.com/

http://www.culture-crop.com/page_re...

_ http://ovni.science.free.fr/dossier... _ Rapport scientifique concernant trois formations en Grande Bretagne : Milk Hill et Chilbolton « visage » et « code ». Une traduction fidèle du rapport de Linda Moulton

http://lejournaldelufologie.free.fr...

Leslie Kean : l’origine des « crop circles » déconcerte les scientifiques. Traduit et proposé par Journal de L’ufologie en 2002 (texte vers la fin de page).Un résumé complet des anomalies observées par les scientifiques.

http://sapiensweb.free.fr/dossiers/...
Page de A.J Holbecq - Extrait : "Un laboratoire de Cambridge qui a étudié le problème estime que la seule solution est de chauffer fortement (avec des micro ondes), un des cotés de la plante..."

[*A lire*] :
- A propos des Crop Circles par Jean-Pierre Petit

Etudes scientifiques :

- http://www.fgk.org/01/BLT/dispersion/
- http://www.bltresearch.com/index.html - http://www.xs4all.nl/%7Eicircle/dci... - http://www.xs4all.nl/%7Eicircle/dci...

* * * * * * * * * * * * * * * * * *

 [ALEPH] Crop Circle Allemand

 (25/08/2004)
 Whitley Strieber’s Unknown Country  (25/08/2004)
 Vous avez dit Crop circles Monde de Merde V2 Il ne suffit pas de le dire ...  (25/08/2004)
 The Unnatural Museum - Crop Circles  (25/08/2004)
 The Revolution in Military Affairs  (25/08/2004)

 The Electric Warrior Convergence Technology Wars  (25/08/2004)
 The Crop Circular The history of crop circles  (25/08/2004)
 The Crop Circular crop circles, debunking, hoax, circlemakers  (25/08/2004)
 The Crop Circular crop circles research  (25/08/2004)
 The Crop Circle Web Site. Contains the latest crop circles.

 (25/08/2004)
 team666 - THE ANATOMY OF DECEPTION  (25/08/2004)
 Swirled News ALIEN FACE FORMATION  (25/08/2004)
 spirite Crop Circles Catalog  (25/08/2004)
 Skeptical News  (25/08/2004)

 sceptique Carl Sagan - Crop Circles  (25/08/2004)
 Sagebrush Technology Inc.  (25/08/2004)
 rapports canadiens très détaillés  (25/08/2004)
 Photos terrestres du disque découverts à North Down le 6 juillet 2003  (25/08/2004)
 Photo du crop belge du 25-06

 (25/08/2004)
 Petit Voyage aux Pays des Crops Circles  (25/08/2004)
 Ovnis, cercles de culture et High-Altitude Balloon Experiment (HABE)  (25/08/2004)
 ovni - Les OVNIS vus de près ovnis et crop circles  (25/08/2004)
 oliver’s castle video  (25/08/2004)

 ntskeptics.org -1991-1991october-october1991.htm  (25/08/2004)
 N. Talbbot voit un crop se former - Swirled News  (25/08/2004)
 Lucy Pringle’s Homepage  (25/08/2004)
 LES CROPS CIRCLES Une légende des temps modernes  (25/08/2004)
 LES CROP CIRCLES EN FRANCE

 (25/08/2004)
 Le Forum de l’Ufologie Voir le sujet - En Belgique ONCE AGAIN#9292  (25/08/2004)
 Le disque n°2 du 6 juillet 2003  (25/08/2004)
 InXolite paranormal - Crop-circles en Belgique, ONCE AGAIN  (25/08/2004)
 Hoaxes and Hoaxers - The Noise Room  (25/08/2004)

 Groupes Google — Fil de discussion Crop Circle Film avec Colin Andrew a place to stay  (25/08/2004)
 FG crop circle genuine, says scientist  (25/08/2004)
 Des crop circles en Belgique  (25/08/2004)
 DCCCS Thermography  (25/08/2004)
 crop pizza

 (25/08/2004)
 crop pizza Libération Ovni soit qui mal y pense  (25/08/2004)
 crop naturel - 8-05-03 - us03ac sur cropcircleresearch.com  (25/08/2004)
 Crop Circles- “Signs” From Above or Human Artifacts-  (25/08/2004)
 Crop Circles- Des Enigmes et des Hommes !

 (25/08/2004)
 Crop Circles the early years  (25/08/2004)
 CROP CIRCLES IN BELGIUM 2003  (25/08/2004)
 Crop Circles Catalog  (25/08/2004)
 Crop Circles - The Scientific Research  (25/08/2004)

 Crop circles - interview Sébastien Guillocheau  (25/08/2004)
 Crop Circle en France  (25/08/2004)
 Crop Circle Connector  (25/08/2004)
 Crop circle - Livre Montigiani  (25/08/2004)
 CERCLES ET FAUSSAIRES DANS LES BLES

 (25/08/2004)
 Cercles de culture, ronds dans le blé, agriglyphes tir militaire par canon laser à micro-ondes  (25/08/2004)
 Cercle Zetetique Las agrogramas, les crop-circles, SIGNS, agroglyphes, Land-Art, helicopteres noirs et petits gris  (25/08/2004)
 Canadian Crop Circle Research Network  (25/08/2004)
 BBC - Southampton - Features - Crop Circles  (25/08/2004)

 Atlantic Research Corporation - A Complete Propulsion Company  (25/08/2004)
 Archetypes - Blueprints - Symbols  (25/08/2004)
 Anomalie sur un cliché crop circle  (25/08/2004)
 agroglyphes, je n’ai pas été très honnete  (25/08/2004)
 80% of crop formations are man-made

 (25/08/2004)



Publicité :

Répondre à cet article

[ Forum ] de l'article

recherche avancee

Sommaire de l'article:

Tag's de l'article

RETROLIENS

90

Recommandations

Informations : Le Player Flash de Macromédia est nécessaire pour voir les vidéos.
Si vous ne voyez pas les vidéos, téléchargez le player ici : flash player

Optimisation du site :
Plus d'info » Ce site Web est optimisé pour les navigateurs conformes aux normes issues du W3C.
Le W3C est un rassemblement d’entreprises et institutions présentes dans tous les pays du monde.
Le W3C a publié plus d’une quarantaine de recommandations depuis 1994.