:: Accueil du site > [ X-Files ] > Messages aux extraterrestres !

**En Cours**

Messages aux extraterrestres !

Publié le 25 août 2003 - Modifié le samedi 31 mars 2007 :: 35584 visites robots/humains. ( Popularité: 43)

ScientoX

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression syndiquer le forum 0 réaction

Depuis le début de la conquête spatiale, nous envoyons des messages à de supposés intelligences extraterrestres...

JPEG - 32.6 ko
plaque voyager
Click sur l’image pour agrandir

- Voici la photo du premier message envoyé avec voyager dans les années 50.(il s’agit d’une plaque en OR gravé et soudé sur le satellite)


Message D’Arecibo

- Le radiotélescope d’Arecibo à Porto Rico
(photo ci - dessous)

- C’est une immense antenne de 300 mètres de diamètre. La réception se fait dans une nacelle mobile suspendue à 130 mètres de hauteur.

En 1974 pour célébrer l’installation d’une nouvelle surface réfléchissante plus précise sur le radiotélescope d’Arecibo, Drake conçoit avec l’équipe d’Arecibo un message de démonstration à destination d’intelligences extraterrestres, envoyé en direction de l’amas globulaire M13.

Ce message envoyé sur la longueur d’onde de 12,6 centimètres, avec une puissance de 20 trillion de watt, est l’émission la plus puissante jamais faites par l’homme. Elle est détectable n’importe où dans la galaxie.

C’est un message binaire de 1679 bits, 73 lignes de 23 caractères qui crée un petit message imagé (voir image ).


- La première parti du message, sont les nombres de 1 a 10 codé en binaire. Sans tenir compte de la ligne du bas en rose (qui est la base), si vous lisez de haut en bas, en prenant les carré rouge pour 1 et les vides pour 0, vous obtenez exactement les nombre binaire du tableau précédent. Les chiffres 8,9,10 sont sur 2 colonnes car il n’est utilisé que 3 lignes alors qu’il en faudrait 4 !!

- 2eme parti : Ce sont les atomes qui constituent la molécule d’ADN, ils sont indiqué par leur numéro atomique. L’hydrogène a un numéro atomique de 1, le carbone de 6, l’azote de 7, l’oxygène de 8 et le phosphore de 15. Si vous lisez en binaire cette deuxième parti, vous obtenez bien ces chiffres.

- La troisième parti qui est constitué de 4 bases et de 4 lignes correspond aux éléments (molécules) dont l’ADN se compose. Chaque base (en rose) est constitué de 5 colonnes différentes, ce sont les 5 éléments cité précédemment dans le même ordre.

- En dessous en verts, une représentation de la double structure hélicoïdale de la molécule d’ADN et la partie centrale en rouge donne le nombre approximatif de nucleotides dans le génome humain.

- La 5 éme parti, on voit au centre une figure représentant l’humain , a sa gauche c’est sa hauteur qui est indiqué, 176 cm et à sa droite le nombre d’être humain sur terre en 1974, environ 4 milliards.

- Juste en dessous on devine le système solaire, 9 planètes, 1 ressort la Terre, 3éme position.

- Pour finir, Arecibo en gris (d’où a été émis le signal) et la barre rouge pour donné sa taille.

enfin le plus surprenant ... Nous aurait-t-on répondu ? (voir article chilbolton)


EVPATORIA

JPEG - 7.1 ko
Radio-télescope de Evpatoria

(AFP) - 6 juillet 2003 (envoyé du centre spatial ukrainien de Evpatoria)
A 16 h GMT, le centre spatial ukrainien d’Evpatoria en Crimée a envoyé un message aux extraterrestres comportant, outre des informations scientifiques, des "lettres" préparées par des habitants de la Terre, qui souhaitent faire connaissance avec d’autres civilisations.

"Les gens de tous les continents parlent de choses qui les touchent, ils veulent trouver des êtres frères dans l’univers", a résumé Richard Braaspad, un responsable du projet Cosmic Call, qui réunit les Etats-Unis, la Russie et l’Ukraine.

Les personnes désireuses d’envoyer un communiqué intersidéral ont payé de 15 à 20 dollars, ce qui a permis aux savants de financer une petite partie du projet spatial, selon un collaborateur de Cosmic call, Alexandre Zaïtsev.

Expédié par radio-téléscope, le message aux extraterrestres comprend la représentation d’un planisphère et d’un être humain ainsi que des notions mathématiques, géologiques et biologiques.
Il a été émis dimanche 6 juillet vers cinq constellations contenant des étoiles similaires au soleil et situées en moyenne à une distance de 30 à 40 années-lumière de la Terre, dont la Grande-Ourse et le Cancer.

Son envoi, prévu initialement à la mi-février, a dû être retardé en raison de problèmes techniques.

Ce message codé est analogue à celui élaboré par deux physiciens canadiens, Yvan Dutil et Stéphane Dumas, qui avait été lancé en 1999 à partir de l’antenne de 70 mètres du Centre d’Evpatoria.

La première émission radio-électrique à destination de civilisations extraterrestres avait été réalisée en 1974 depuis l’observatoire d’Arecibo, à Puerto Rico.

- Voici la Photo du message 6 juillet 2003 (Interstellar_Rosetta_Stone) :

GIF - 141 ko
Schema
Click sur l’image pour agrandir


Publicité :

Répondre à cet article

[ Forum ] de l'article