:: Accueil du site > [ X-Files ] > [ O.V.N.I ] Cigares Volants ?

( Enquete *en cours* )

[ O.V.N.I ] Cigares Volants ?

(Ufologie - étude des OVNIs cylindriques)

Publié le 20 novembre 2004 - Modifié le mardi 20 mars 2007 :: 17593 visites robots/humains. ( Popularité: 33)

ScientoX

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression syndiquer le forum 4 réactions

En vue de dresser une carte "charte des UFo’s" un peu plus a jour que celle dispo dans un autre dossier. Commencont donc le dossier par se qui ressemble à des vaisseaux mères.

OVNIs cylindriques kesako ? ...la Clintonmobile ?

INTRODUCTION

Parmi les nombreuses formes d’OVNIs rapportées par les témoins, celle du cigare ou du cylindre est d’un intérêt particulier. Car ces engins, souvent de tailles gigantesques, sont observés à de rares occasions. Très impressionnants, ils ont la particularité de se déplacer lentement et peuvent laisser derrière eux une traînée de « vapeur ».

A cet égard, en 1966, Jacques Vallée a proposé une classification d’OVNIs dans laquelle les cigares occupent la catégorie II : ils sont décrits comme des « objets célestes de formes cylindriques, souvent accompagnés d’un nuage diffus ».

De cette catégorie se dégagent deux sous-groupes distincts : le premier où sont regroupés les objets cylindriques aux comportements aériens erratiques et un second concernant des objets oblongs stationnaires à l’origine de phénomènes secondaires.

Fiche signalétique du « cigare volant »

  • I. la taille : énorme - le rapport longueur/largeur est en général de 2.2/1.
  • II . la couleur : en général, de couleur gris métallique
  • III. le comportement : vols lents à basses altitudes suivant des trajectoires horizontales ou en s’élevant brutalement dans le ciel.
    Ils sont parfois munis de projecteurs. En général, ils évoluent en silence.
  • III bis. les phénomènes secondaires : dans de nombreux cas, de petits engins, des globes de lumière sont observés, sortant ou entrant dans l’énorme cigare volant. Pour cette raison, ces objets cylindriques ont été surnommés « vaisseaux-mères » par certains.
    Ils semblent donc agir comme des plate-formes au service d’autres engins - plus petits - de reconnaissance. Habituellement, le cigare vole en ligne droite tandis que les plus petits OVNIs, ou sondes, zigzaguent autour de lui.
  • IV. Location/temps : dans des lieux isolés, près des installations électriques, bases militaires ou plans d’eau. Activités nocturnes.

L’absence de son, la fréquentation de lieux isolés, des installations et des plans d’eau ainsi que la prépondérance aux apparitions nocturnes sont typiques des manifestations d’OVNIs.

Une étude statistique, achevée en 1979, de Erich Zürcher sur 147 cas de RR3 (rencontre rapprochée du 3ème type, avec les occupants de l’OVNI) place l’OVNI cylindrique au 4ème rang parmi les formes d’OVNIs rapportées par les témoins. Le classement se présente ainsi :

  • 1. Soucoupe « classique » : 59 cas soit 40,14 %
  • 2. Sphère, boule, globe : 27 cas soit 18,37 %
  • 3. Forme ovoïde, oeuf : 23 cas, soit 15,65 %
  • 4. Cigare : 11 cas, soit 7,48 % (4ème position)
  • 5. Objets rectangulaires ou carrés : 6 cas , 4,08 %

se type de vaisseaux à surement des niveaux de propulsions très avancés, comme le voyage temporelle par exemple.

Que sait-on des « cigares » à hyper-propulsion supra-luminique ?. Construits selon les lois de l’hyper-gravitation et qui sont pourtant très répandus dans notre galaxie, certains pouvant mesurer plusieurs centaines de mètres de long ?

JPEG - 14 ko
cigare-mère photographié par George Adamski le 5 mars 1951 à Palomar

Les voyageurs galactiques les utilisent pour se déplacer à des vitesses qui dépassent largement celle de la lumière à l’intérieur des différents vortex énergétiques qui relient les plans et les univers.

Il existe également des cigares « trans-temporels » à hyper-propulsion quantique, capables de faire des bonds quantiques dans l’espace-temps, et qui permettent à leurs occupants de réaliser des incursions dans leur passé ou dans leur futur. Les principes de l’hyper-propulsion supra-luminique sont en réalité connus et pratiqués depuis des milliers d’années par les civilisations avancées de notre galaxie !!!

- Classement des types de cigares (spéculatif) :

  • Cigare volant à hyper-propulsion supra-luminique classique : l’avant est équipé d’un dispositif de compactage spatio-temporel. (+ de 70M de long)
  • Cigare volant trans-temporels : incursions dans le passé ou dans leur futur. (+ de 15M à 30M de long)
  • Cigare volant à hyper-gravitation : Compactages spatiotemporeles
  • Cigare volant à hyper-propulsion Quantique : Saut quantique dans l’espace temps.

Observations sur terre

JPEG - 115.8 ko
Sierra Madre, Mexique, 14 avril 1998, 20h00
(région de Monterrey)

Maintenant, passont en revue plusieurs observations d’OVNIs cylindriques afin d’illustrer les particularités de ces engins.

OBSERVATIONS D’OVNIS CYLINDRIQUES

- Voici quelques exemples et Photos de cigares :


Qui se souvient d’un cigare volant dans le ciel colmarien ?

Christiane Hofmuller et Danièle Binder ont aperçu, il y a 50 ans, un OVNI en forme de cigare passer au-desus de leurs têtes près du Koïfhus à Colmar.

A l’automne 1954, les soucoupes volantes étaient à la mode. Selon certains témoins très affirmatifs, une vague de soucoupes volantes avaient déferlé sur la France. Quelle que soit l’opinion de chacun sur de tels phénomènes, en Alsace, en deux mois de temps, près de 350 observateurs se sont déclarés auprès de la presse régionale.

Ces personnes affirmaient avoir observé une cinquantaine d’engins non identifiés, en vol ou au sol.

Un Colmarien, Christian Valentin, lance aujourd’hui un appel aux témoins d’un épisode particulièrement troublant, qui se serait déroulé en plein centre de Colmar, le 31 octobre 1954 et rapporté dans l’édition bilingue des Dernières Nouvelles de Colmar le 3 novembre 54, sous le titre « Boules célestes paralysantes ? Un cigare volant au-dessus de Colmar »


- 

Sierra Madre, Mexique


- (région de Monterrey), 14 avril 1998, 20h00
- (photo à gauche)

Durant les incendies dévastateurs de la Sierra Madre, le 14 avril 1998 à 20h00, un OVNI en forme de cigare apparaît au-dessus de cette montagne en feu.

Tandis qu’il photographie l’incendie, Raul Garza, un ingénieur, aperçoit l’OVNI.

Il prend plusieurs photos avec son appareil de type Olympus Reflex sur trépied, équipé d’un téléobjectif et d’un film ASA 400.


JPEG - 70.3 ko
Granbury-Texas USA 2004
JPEG - 119.8 ko
Granbury-Texas USA 2004
Zoom avec les traitements par scientox

les observations d’OVNIs cylindriques filmées (Extrêmement rares)

  • Salida, Colorado, 27 août 1995, 9h25

Ce cas est exceptionnel à plus d’un titre : on dispose de nombreux témoignages indépendants ainsi qu’une bande vidéo de l’incident.

Le témoin principal (qui est également le vidéaste amateur) se nomme Tim Edwards, 42 ans (en 1995). Il est propriétaire d’un restaurant à Salida.

Le 27 août 1995, à 9h25, Tim, sa fille Brandy (6 ans) et le père de Tim, George Edwards constatent une phénomène aérien inhabituel dans le ciel : une sorte de cylindre blanc (10).

Tim Edwards saisit son camescope 8 mm (avec un zoom X 8). Alors qu’il commence à filmer, le voyant de la batterie s’allume. Il rentre dans le domicile chercher une recharge. Il appelle aussi son restaurant à Salida pour alerter d’autres témoins éventuels. Une de ces personnes peut apercevoir le phénomène. Quelques minutes plus tard, son père le rejoint et observe l’objet avec les jumelles. Edwards contacte aussi la station radio locale et le Sheriff. Entre les coups de fils, il a le bon sens de filmer l’objet, obtenant seulement 6 minutes de film pour une observation d’environ 1 heure !!!!

La bande son a immortalisé les commentaires de Tim , Brandy et George Edwards, ce qui donne, entre autres, Tim Edwards qui s’exclame : « It’s erratic as hell...it ain’t no kind of aircraft, I’ll tell you that » (c’est foutrement erratique. Ce n’est pas un engin volant conventionnel, je peux te l’affirmer (en s’adressant à son père)).

Complètement bouleversé par son observation, Tim Edwards a ameuté les autorités, Ufologues et les Médias. Ainsi, le Mountain Mail, un quotidien local, rapporte dans son édition du 7 septembre 1995 que « des copies du film original de Edwards ont été diffusées sur Channels 7, 4 et 9 à Denver » (12).

Conscient de mettre en jeu la réputation et la crédibilité de sa famille en rendant publique cette observation, Edwards n’en démord pas : « Je sais que cela paraît incroyable, mais je pense vraiment que cela vient d’un autre monde » a-t-il déclaré maintes fois aux Médias.

Et Edwards de faire remarquer qu’un couple se promenant vers Cochetopa Pass, à 50 kilomètres de Salida, rapporta au Sheriff du comté de Saguache l’observation d’un objet « brillant en forme de cigarette », le même jour. De plus, sept témoins ont contacté le Département d’Astronomie de l’Université du Colorado pour signaler un objet similaire dans le ciel.

Sur une période 48 heures, au même moment où Tim filma l’OVNI, au moins 21 témoins à 13 endroits différents observèrent le même engin.

Reste le film. Il fut disséqué par plusieurs experts en analyse vidéo.

Après analyse, l’expert de la NASA, Jim Dilletosso affirma que « ce n’est sûrement pas un reflet ou encore une aberration optique ». « C’est définitivement un objet de très grand taille, solide et tri-dimensionnel, cylindrique, à haute altitude ». « Nous avons confirmé la présence de petits objets provenant du cigare ». Selon le fondateur de Village Labs, l’OVNI volait à une altitude estimée à 60’000 pieds.

Interviewé sur Channel Four à Denver, Dilletosso ajouta que « cet objet a les mêmes caractéristiques que d’autres objets cylindriques observés aux quatre coins du globe ». L’analyste faisait probablement allusion à l’énorme OVNI cylindrique filmé à Krasnodar, en Russie, en 1990 (pour un extrait du film, cliquez ici...).

Chip Peterson, un ingénieur aérospatiale spécialiste de l’analyse vidéo, a également rendu ses conclusions pour l’émission Sightings : « Les mouvements de l’objet sont virtuellement impossibles à exécuter, en tout cas selon la technologie telle que nous la connaissons sur Terre » (13).

L’analyse de la vidéo devait également confirmer ou infirmer le témoignage de Edwards, qui soutenait que le cigare était accompagné de « frisbees » ou de « boomerangs » sortant de sa structure et évoluant autour de lui. Sur la vidéo brute, il y a au moins deux sources de lumière qui pourraient corroborer son récit.

Bruce Maccabbe, l’analyste vidéo du MUFON, s’est également penché sur le document. Voici quelques passages de son rapport sur la vidéo :

« Entre 1 :50 et 2 :09, l’OVNI mesure environ 2 cm de long et 4 mm de large sur mon écran... A 1 :56, on entend la voix d’un homme, probablement le père de Mr. Edwards dire : « tu peux voir comme une balle autour de lui (du cigare) ».

Concernant les « boomerangs » décrits par Edwards, Bruce Maccabee précise que « deux ou trois « choses » blanches ou métalliques très fines (1mm) bougeant très rapidement font leurs apparitions sur l’écran...Il est impossible de dire si ces « choses » sont reliées à l’OVNI ».

« Ce film est décevant dans la mesure où il est extrêmement difficile d’obtenir une bonne triangulation. Apparemment, le seul témoin qui a clairement observé l’OVNI était Mike Maggio, un employé du restaurant » se lamente l’analyste en ajoutant que « Mike affirma également avoir observé de petits objets en forme de boomerang sortant du cigare. »

Bruce Maccabbe résuma son analyse : « Bref, on peut affirmer que l’objet était énorme et distant » (entre 600 et 1500 mètres de long) et rappela que « la nature exacte de cet objet ne peut pas être déterminée par le seul apport de la vidéo. Cependant, combinée aux témoignages, on peut conclure de cette vidéo qu’elle montre une sorte d’OVNI circulaire, déjà observé dans le passé » (14).

S’il reste encore quelques zones d’ombres concernant l’analyse du film, Edwards assure qu’il a été élu pour témoigner au monde de la réalité de la vie extraterrestre : « Je suis convaincu à 100 % que cet objet vient d’un autre monde...Il n’y a aucun doute...Le moment est venu. Ils sont là. Depuis le premier jour (de l’observation), j’ai affirmé que le cigare avait envoyé un message au monde entier ; il était conscient de notre présence et voulait se faire filmer ».


Observations dans l’espace

"3 vaisseaux géants" seraient en orbite autour de Saturne

En 1996, le télescope Hubble pris des photos de Saturne en infrarouge ce qui permit de découvrir de nouvelles lunes. Mais sur la photo on peut aussi apercevoir trois objets suspects (notés A, B et C ci-dessous) dans les anneaux de la planète.

JPEG - 160.3 ko
Photo de Saturne
Ces énormes objets en forme de cigare montrent qu’ils suivent incontestablement un chemin défini le long de cet anneau.
Ces objets pourraient-ils être des vaisseaux de l’espace géants ou des vaisseaux mère ??

On pourrait spéculer sur le fait que ces objets seraient des vaisseaux d’exploitation minière collectant un certain type de minéral dans les anneaux extérieurs de Saturne. Qui sait ?

Je pense que nous pourrions exclure un grain dans la photo, puisque ces objets apparaissent dans six des dix photos et montrent clairement qu’ils se déplacent.

JPEG - 61.2 ko
On les distingue nettement sur cette ancienne photo dite prise par la sonde Voyager

- Message de Shannon Kluge de Greenville, Caroline du Sud 31 janvier 1996

Le 30 janvier, l’émission radio de Alan Handlemann de Greenville, Caroline du Sud, présentait une entrevue avec un scientifique de la NASA, le Dr Bergrun, où l’on a discuté de son nouveau livre, " The Ring-Makers of Saturn".

Le Dr Bergrun a révélé que la NASA a reçu des photos de la sonde Voyager montrant les anneaux de Saturne où l’on peut voir trois engins en forme de cigare.

La taille de l’un de ces engins est estimée être celle de la Terre.

Le EMV (ElectroMagnetic Vehicle = Véhicule Électro-Magnétique), comme le désigne le Dr Bergrun, serait intelligemment contrôlé.

Quand on lui a demandé pourquoi la NASA n’avait pas obtenu d’image de lui auparavant, le Dr Bergrun a répondu qu’ils ont tendance à se cacher. Il affirmait que, selon lui, les anneaux de Saturne cachent plusieurs autres engins. Le scientifique de la NASA a ajouté qu’il paraît que ce EMV géant exerce une influence sur les anneaux de Saturne, possiblement une attraction.

Quand on lui a demandé pourquoi la NASA et les autres agences gouvernementales n’ont pas rendu cette information publique avant, le Dr Bergrun a répondu que l’acte de 1958 sur la publication des photos et des données provenant de l’espace était assujetti à la détermination que celles-ci ne représentaient pas une menace ; et un engin de cette taille serait considérée comme une menace, et on lui attribuerait une grande puissance militaire. Donc, il serait traité dans les " budgets cachés des agences militaires de renseignement ".

Le Dr Bergrun dit qu’on pouvait voir des hublots sur le côté de cet énorme engin en forme de cigare. Le livre, "The Ring-Makers of Saturn" est supposé montrer une photo prise par Voyager de cet énorme EMV. Le Dr Bergrun prétend que ce vaisseau est définitivement assez grand pour supporter une civilisation entière.


JPEG - 28.3 ko
Lunar Surface 20 avril 1972
photo de la Mission Apollo 16
JPEG - 34.8 ko
photo Apollo 13
JPEG - 30.6 ko
Photo station MIR
Montage avec Zoom
JPEG - 74.7 ko
Cigare sur Mars

Conclusion

Ils seraient donc présent dans notre stratosphère et sur plusieurs planètes du système solaire.

Toutes les photos semble démontrer qu’il ne s’agit pas d’erreurs ou anomalies sur les pellicules ou films, tant les similitudes sur terre ou dans l"espace sont flagrantes.

il y a aussi beaucoup de cigares autour du soleil.
- pour plus d’information sur les cigares autour du soleil voir l’article : [ Soleil ] Informations et Anomalies

A suivre ...


Mise à jour 20-03-07 :

ROD Poursuivi Par MIG En Russie
archives du KGB. Cigare volant (rod) en gros plan !


Publicité :

Répondre à cet article

[ Forum ] de l'article

4 Messages de forum

  • http://www.scientox.net/defaut-gravatar.gif

    [ O.V.N.I ] Cigares Volants ?

    4 juillet 2006 01:34

    j ai moi aussi vu cet ovni en 1999 avec 2 autres perssone. mon pote ma dit:c est qoui cette lumiere ? je lui repond un satelite ! mais quand il a reposer la question, l objet venais de passer devant la montagne ce dirrigai droit dans notre direction pour s arreter au dessus d une usine juste en face de nous a 500m . une foie arreter il a pivoter pour changer de dirrection et il est partit aussi vite que dans satr wars !!! le tout en 15 ou 30 sec une seul chose est sure c etait pas un satelite ni rien a nous je croyais deja que nous etions pas seul avant de voire cela alors maintenant....a oui j alais oublier il mesurais au moin 30m de long

    Répondre à ce message

  • http://www.scientox.net/defaut-gravatar.gif

    [ O.V.N.I ] Cigares Volants ?

    26 juillet 2007 09:53

    Chouette site !!!

    Jolie description et bien détaillée. Je reviendrai jeter un coup d’oeuil à tes nouveautées.

    Voir en ligne : http://nightlord.canalblog.com/

    Répondre à ce message

  • http://www.scientox.net/defaut-gravatar.gif

    [ O.V.N.I ] Cigares Volants ?

    1er mai 2008 12:27, par maldux

    salut j’ai pris une photo (involontairement) d’un cigare dans le ciel du var en 2005, j’ai réalisé moi aussi des traitements photos et là je m’apperçois de la fantastique similarité avec les votre (bluffant). si elle intéresse quelqu’un envoyez moi un mail : aldo.malatesta@club-internet.fr.

    Répondre à ce message

  • http://www.scientox.net/defaut-gravatar.gif

    [ O.V.N.I ] Cigares Volants ?

    10 juin 2008 17:28, par Chab

    Voici quelques précisions sur ces photos :

    - J’étais dans un airbus A340 - vol AF 838 qui reliait Roissy Charles de Gaulle (décollage vers 14 heures au lieu de 13h25)à Lomé (Togo) (arrivé vers 18 h locale). Quand j’ai pris ces photos au dessus du Niger (Niamey annoncé sur la carte Air France) il devait être 15 heures (locale) à peu près... siège 23K sur l’aile

    - j’ai pris ces photos avec un appareil numérique PENTAX optio M50 8 MEGAPIXELS, carte mémoire de 4 gigas PNY SD HC, le tout acheté à Auchan Grasse dans les Alpes Maritimes,

    - j’étais heureuse de voyager de jour pour photographier le désert... mais les nuages étaient nombreux et je trouvais leurs formes amusantes.... j’ai donc photographié un bon nombre d’endroits depuis Alger (endroit où l’avion est entré sur le continent africain),

    - je n’ai rien remarqué en prenant les photos, j’observais seulement les nuages le soleil sur ma droite me gênait un peu....

    - ce n’est qu’en sortant les photos de ma carte mémoire le lendemain en fin de journée, que j’ai halluciné en les observant de près... d’abord la 813 j’ai cru à des rayures sur le hublot, puis la 814 mais là les objets n’étaient plus à la même place donc ce n’étaient pas des rayures sur le hublot... et en zoomant ce ne sont vraiment pas des rayures.

    Moi qui regarde le ciel très souvent en espérant les voir, je les ai vu sans les voir.... heureusement que l’appareil a fixé ce moment.

    Mon appareil est neuf, mon objectif propre.

    Je ne sais pas vous joindre les 3 photos......... dites moi comment faire. Cordialement

    Répondre à ce message

recherche avancee

Sommaire de l'article:

4 commentaires

  • Juillet 2006 :
  • Juillet 2007 :
  • Mai 2008 : maldux
  • Juin 2008 : Chab

Tag's de l'article

RETROLIENS

122

Recommandations

Informations : Le Player Flash de Macromédia est nécessaire pour voir les vidéos.
Si vous ne voyez pas les vidéos, téléchargez le player ici : flash player

Optimisation du site :
Plus d'info » Ce site Web est optimisé pour les navigateurs conformes aux normes issues du W3C.
Le W3C est un rassemblement d’entreprises et institutions présentes dans tous les pays du monde.
Le W3C a publié plus d’une quarantaine de recommandations depuis 1994.